jeudi, juillet 25, 2024

Au niveau du tourisme, le District Autonome du Denguélé, compte plusieurs sites touristiques, notamment les sites religieux (les grandes mosquées d’Odienné, de Samatiguila et de Madinani construites entre le 17ème et le 18ème siècle), les sites d’artisanat (quartiers des forgerons et de potières, les hauts fourneaux de Koutouba lieu de fabrication d’armes de guerre sous Samory Touré), les sites culturels (la Stèle de René Caillé à Tiémé, la cité archéologique de Fanhala, la case de Samory Touré) et les sites naturels (les forêts sacrées, le Mont Denguélé, le fleuve Gbéléban, les poissons sacrés de Sémé, etc.)

Le District prévoit développer le tourisme en collaboration avec le Ministère de la Culture et du Tourisme, les autorités administratives et politiques, et les opérateurs économiques du secteur.