jeudi, juillet 25, 2024

Commerce & transport

Ce secteur est caractérisé par les activités commerciales, les transports, la communication et les prestations de services et de distribution.

Les marchés, supermarchés, superettes, magasins et boutiques présentent dans les chefs-lieux de départements et de sous-préfectures du District constituent des lieux d’approvisionnement des populations en articles divers dont, entre autres, le riz, le sucre, les produits cosmétiques, les matériaux de construction et des vêtements.

L’activité commerciale est détenue principalement par les grossistes et les demi-grossistes notamment la Compagnie de Distribution de Côte d’Ivoire (CDCI). Toutefois, l’on trouve des détaillants qui assurent des prestations de proximité dans les quartiers et villages. Deux types de transport sont pratiqués sur le territoire du District du Denguélé à savoir le transport urbain et le transport interurbain.

Le transport urbain est moins développé ; les taxis-motos et les tricycles sont les principaux moyens de transport urbain et périurbain du fait du mauvais état des voies. Il n’existe toujours pas de taxis dans la ville d’Odienné et les autres villes du District.

A contrario, le transport interurbain de voyageurs est plutôt développé sur le territoire du District. L’essentiel du trafic est assuré par les cars en direction des autres villes du pays. Les petits transporteurs exploitent individuellement les mini cars (gbakas), les bennes et les taxis-motos pour desservir les chefs-lieux de communes et les villages du District.

En ce qui concerne le transport des marchandises dont les produits agricoles, le bétail, le fer mort et la bauxite ; il est assuré par des camions poids lourds de types remorque, semi-remorque et benne.

Par ailleurs, la compagnie Air Côte d’Ivoire assure régulièrement deux liaisons aériennes hebdomadaires entre Abidjan et Odienné.